Patou - Art
Silence.
Silence : «  Quand il neige à plein temps c’est comme du silence qui tombe. » Citation de Félix Leclerc.
Majestueuses montagnes.
Majestueuses montagnes :  » Soyez assis avec toute la majesté inaltérable et inébranlable de la montagne. Laissez votre esprit s’élever, prendre son essor et planer dans le ciel. » citation de Sogyal Rinpoché.
Sur le chemin.
Sur le chemin : «  Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi même le chemin » Citation de Bouddha
C’est doux la nuit.
«  C’est doux,  la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries. » Citation d‘Antoine de Saint- Exupéry.
Saule pleureur.
Saule pleureur :  » L’étang reflète, – Profond miroir, – La silhouette – Du saule noir – Où le vent pleure … » Citation de  Paul Verlaine.
J’aime l’hiver.
« Si l’existence n’était qu’un chant d’été, personne ne saurait combien la neige est belle en hiver ». Citation de Yasmina Khadra.
Pêche dans la brume.
« Moi, je ne pêche pas le poisson, je pêche l’émotion. » Citation de Eddy Zauner.
Entre hiver et printemps.
 » S’il n’y avait pas d’hiver, le printemps ne serait pas si agréable. » Citation de Anne Bradstreet.
Torrent.
Torrent :  » Laissons couler le torrent de l’Amour et que les écluses de la joies cèdent inondant le genre humain, qui en a grand besoin. » Maximes d’Aujourd’hui (2008)  de Daniel Desbiens.
Regardez.
Regardez : «  regardez profondément la nature, et alors vous comprendrez tout beaucoup mieux« . Citation de  Albert Einstein.
Au bord de l’étang.
«  C’est par leurs murmures que les étangs mettent les fleuves en prison. »Citation de Jacques Brel.  
Randonnée.
 » L’unique moyen de savoir jusqu’où l’on peut aller, c’est de se mettre en route et de marcher. «  Citation de Henri Bergson.
Invitation au voyage.
Invitation au voyage : «  Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté « … » Extrait du poème de Charles Baudelaire. ( l’invitation au voyage).
Vers le haut
Vers le haut : « Je regardais là-haut,  toujours là-haut : il y avait toujours de la lumière, là était la maison, là tu étais, toi mon univers. » Citation de Stefan Zweig.